Surpeuplement scolaire .. Ottoman: le nombre d’élèves dans les écoles primaires ne dépasse pas 34

Après que le nombre d’élèves dans certains départements de l’enseignement primaire a atteint 60, dans un grand nombre de salles de classe, Saad al-Din al-Othmani, le chef du gouvernement, a déclaré lundi soir ce soir que la surpopulation à l’intérieur des départements avait été réduite.

Al-Othmani a expliqué lors de sa réponse, aujourd’hui lundi, aux questions des parlementaires de la Chambre des représentants, que la limite maximale est actuellement de 30 élèves dans le département, en première et deuxième année du primaire, et 34 élèves dans le département comme maximum des autres niveaux du corps principal.

Al-Othmani a déclaré qu’il y avait une ambition d’atteindre un maximum de 36 élèves au maximum aux niveaux d’enseignement restants.

Al-Othmani a expliqué l’importance de l’effort financier de l’État dans le domaine du soutien au secteur de l’éducation et de la formation, qui représente environ 6% du produit intérieur brut, notant qu’un montant de 59,2 milliards de dirhams a été alloué à l’éducation et à la formation dans le budget 2018, soit une augmentation de 5 milliards de dirhams par rapport au budget 2017.

Concernant le développement des services sociaux pour les étudiants, Al-Othmani a indiqué que le nombre total d’étudiants octroyés avait augmenté en 2018 à 365 000, soit une augmentation d’environ 36 000 nouvelles bourses par rapport à l’année précédente.

La part des crédits alloués aux subventions est passée à plus de 154%, pour une valeur financière de 1800 millions de dirhams.

Loading...